Baba au rhum façon mojito

Classé dans : Recettes sucrées | 2

Un mojito SVP !  Sans glaçon ! Avec un biscuit à baba imbibé au rhum vanillé, une crème de citron vert et une crème montée à la menthe !

Pour le réaliser, je vous propose un p’tit cocktail de très très très nombreuses recettes de baba au rhum, arrangé à mon jus. Résultat : une recette simple et pratique : on met tout, ou presque, dans la cuve du robot, ça se mélange tout seul et on s’occupe de rien, ou presque !

C’est parti pour la liste des ingrédients :

 

Pâte à baba (qsp 6 à 8 individuels) :

  • 5g de levure fraîche de boulanger
  • 25 ml de lait tiède
  • 120 g de farine (60g de farine T55 et 60g de farine T45)
  • 2 petits œufs
  • 50 g de beurre mou
  • 10 g de sucre semoule
  • ½ càc de sel

 

Sirop d’imbibage :

  • 450 ml d’eau
  • 50 ml de rhum
  • 225 g de sucre en poudre
  • Le zeste des citrons verts utilisés pour la crème de citron.
  • 1 gousse de vanille fendue et grattée.

 

Crème de citron vert :

  • 120 g d’œuf entier (2 gros œufs)
  • 120 ml de jus de citron vert (3 citrons juteux)
  • 20 g de maïzéna
  • 120 g de sucre en poudre
  • 60 g de beurre doux

 

Crème fouettée :

  • 100 ml de crème liquide entière
  • 10 g de sucre glace tamisé
  • 20g de mascarpone
  • 1 gousse de vanille
  • Une vingtaine de feuilles de menthe.

 

Pour la pâte :

T55 ou T45 ? Entre les deux se balançait mon cœur… alors j’ai fait moit’-moit’ !

Mélanger la levure avec le lait tiède.

2

3

Mettre tous les ingrédients dans la cuve du robot, dans l’ordre suivant :

Le lait avec la levure

Un œuf

La farine, le sucre, le sel

Et le beurre

4

Pétrir au crochet et à petite vitesse jusqu’à ce que la pâte se décolle de la cuve (16 minutes et 47 secondes pour moi)

Pétrir à nouveau, en ajoutant le second œuf entier battu, petit à petit, jusqu’à obtenir une pâte lisse et élastique.

Réserver la pâte sur une feuille de papier sulfurisé légèrement graissé. Laisser reposer une trentaine de minutes.

24

Admirez l’astuce pour récupérer la pâte et la réserver en poche !

Répartir dans les moules, à peine à mi-hauteur.

 

 

Ne pas hésiter à utiliser des ciseaux pour couper la pâte. Laisser pousser jusqu’à ce qu’elle double de volume. Cela peut prendre un peu de temps. Lorsque j’ai préparé la pâte à baba, il faisait chaud, j’ai mis à pousser à l’ombre, à l’extérieur, en terrasse… Elle a poussé en moins de 2 heures, le temps d’une petite bouffe en terrasse, d’un bon p’tit café au soleil et d’une sieste de 20 minutes… Vous savez tout !

 

 

 

Déposer le moule directement sur la grille du four. Faire cuire à 180 °C pendant 25 minutes environ. Le biscuit doit être coloré et sec.

 

Crème de citron :

Dans une casserole, mélanger le sucre avec la maïzéna, puis avec les œufs. Ajouter le jus des citrons. Mélanger le tout au fouet et faire chauffer à feu moyen. A petits bouillons, prolonger la cuisson de 2 minutes, sans cesser de remuer. Hors feu, ajouter le beurre en petits morceaux. Laisser tiédir et réserver en poche.

Crème montée à la menthe :

Mixer les feuilles de menthe avec un peu de crème.

Fouetter toute la crème avec le mascarpone, le sucre glace et les grains de vanille à puissance moyenne, jusqu’à obtenir une crème montée mousseuse.

J’ai volontairement choisi une crème juste mousseuse, qui s’accordera parfaitement en texture et aussi en bouche, avec la composition et la structure de ce dessert.  Vous pouvez bien évidemment monter une crème ferme si vous préférez !

 

imbibage :

Mettre tous les ingrédients dans une casserole.

Porter à ébullition le sirop pendant 1 minute, laisser tiédir et infuser, passer au chinois. Ne pas tout boire, vous en aurez besoin pour imbiber le biscuit !

2 options possibles : soit vous faites trempouiller le baba chaud dans le sirop froid, soit le baba froid dans le sirop chaud. La seconde option permet de s’organiser sereinement, c’est celle que je préfère.

Alors pas trop chaud le sirop quand même ! Vous connaissez l’histoire du bon gros biscuit qu’on trempe dans le chocolat au lait bien chaud, sous prétexte de ne pas laisser Chouchou prendre son goûter tout seul en rentrant de l’école en plein hiver, et de la moitié dudit biscuit qui fait un gros plouf au fond du bol ?

Là encore, vous pouvez procéder de différentes façons. Soit le bain : vous faîtes tremper les biscuits entièrement dans un bain du sirop tiède

soit la douche : vous arrosez les biscuits posés sur une grille

soit la pataugeoire : vous arrosez les biscuits en même temps qu’ils font trempette !

Attention si comme moi vous faites le choix très très très gourmand de mettre plein de crème au milieu du biscuit et d’agrandir le trou à l’aide d’un emporte-pièce : Le biscuit sera plus fragile à manipuler une fois imbibé.

Pour un peu plus de brillance et de gourmandise, j’ai réalisé un nappage avec le reste de sirop, dans lequel j’ai fait infuser quelques feuilles de menthe et ajouté un peu de gélatine (2 g pour 100 ml de sirop). Lorsque le sirop a commencé à prendre, j’ai nappé au pinceau.

Montage

Disposer délicatement les biscuits imbibés dans des caissettes. Remplir le centre avec la crème de citron vert.

Pocher la crème à la menthe. Disposer quelques sommités ou feuilles de menthe.

Réserver au frais jusqu’à engloutissement !

 

 

 

On n’oublie pas les caissettes à baba, les po-poches, la vanille, la cuillère magique, la grille, le spray graissant, les pipettes et le moule à savarins.

À vous de jouer !

2 Réponses

  1. Djellali Nabila

    Vos babas sont magnifiques. A essayer. Merci

    • Merci beaucoup ! Avec plaisir ! N’hésitez pas à partager votre propre réalisation sur le site ! ;) :)

Laissez un commentaire