Une bûche aux parfums de fêtes de fin d’année : crème de marron et son insert chocolat…

Classé dans : Recettes sucrées | 3

Crème de marron et chocolat deux mariages de choc pour une bûche aux parfums de fêtes de fin d’année sur une génoise chocolatée et croquante avec ses éclats de noisette. Une recette à tester d’urgence pour vos tables.

 

IMG_0880

 

La recette pour un moule à bûche en plastique de 50cm de longueur soit une quinzaine de personnes (divisez par 2 les quantités pour un 30cm)

 

La génoise chocolat et éclats de noisette

3 oeufs

90g de sucre en poudre

90g de farine

12g de cacao en poudre non sucré

80g de noisettes mixées rapidement

 

1/ Préchauffez votre à 180°c. Montez les oeufs entiers avec le sucre quand le mélange aura doublé de volume ajoutez doucement la farine et le cacao préalablement tamisé. Mettez la pâte dans une poche à douille et faites un rectangle de la taille de votre moule à bûche. Enfin saupoudrez de morceaux de noisettes et enfournez pour une quinzaine de minutes. Après cuisson laissez refroidir.

 

20151215_084708

 

L’insert chocolat

120g de chocolat noir pâtissier

15cl de crème liquide entière

30g de beurre

 

2/ Chauffez la crème liquide, après ébullition versez sur le chocolat en 3 fois tout en mélangeant en chaque versement. Enfin rajouter le beurre demi-sel, bien amalguer et laissez refroidir à température ambiante.

 

20151215_085550

 

La 1ère mousse à la crème de marron

600g de crème de marron

40cl de crème liquide entière

5 feuilles de gélatine

35g de sucre glace

 

1/ Faites ramollir les feuilles de gélatine quelques minutes dans de l’eau froide. Prélevez 200g environ de crème de marron sur les 600g et faites les chauffer, dès ébullition éteignez. Essorez la gélatine et mélangez-la bien à la crème de marron chaude. Versez ensuite le tout sur le restant de crème de marron que vous avez réservez auparavant.

2/ Montez les 40cl de crème en chantilly et ajoutez le sucre glace à la chantilly quand celle-ci commence à prendre. Versez la crème de marron tiède sur la crème chantilly et mélangez doucement.

3/ Versez la mousse de marron dans le moule à bûche jusqu’à la moitié de sa hauteur et laisser prendre au congélateur au moins 1h.

4/ Ressortez la bûche et avec une cuillère à café prélevez tout le long de la bûche de la crème de marron que vous réserverez pour la seconde mousse, cet espace servira à insérer le chocolat.

5/ Mettez le chocolat et réservez à nouveau au congélateur.

 

a

20151215_094144

 

2ème mousse de crème de marron

300g de crème de marron

20cl de crème liquide entière

2 feuilles de gélatine

15g de sucre de glace

 

Faites ramollir les feuilles de gélatine quelques minutes dans de l’eau froide. Prenez la mousse de marron que vous avez prélevez dans la 1ère mousse et faites chauffer, dès ébullition éteignez. Essorez la gélatine et mélangez-la bien à la crème de marron chaude. Versez ensuite le tout sur les 300g de crème de marron. Montez les 20cl de crème en chantilly et ajoutez le sucre glace sur la chantilly quand celle-ci commence à prendre. Versez la crème de marron tiède sur la crème et mélangez doucement.

 

1/ Prenez votre bûche et recouvrez le coulis de chocolat de cette dernière mousse de marron.

2/ Enfin découper la génoise au chocolat et noisettes en forme rectangulaire du moule à bûche mais avec des dimensions plus petites. Et posez cette génoise sur la mousse de marron et enfoncez un peu celle-ci.

 

b

 

1-2/ Laissez toute une nuit au congélateur, le lendemain démoulez la bûche et décorez selon votre inspiration. Ici nous avons utilisé une feuille de transfert pour chocolat. Nous en avons découpé une bande.

3/ On a tempéré du chocolat, étalé celui sur la bande de feuille de transfert avec une raclette.

4/ On met au frigo 5 minutes pour que le chocolat se fige mais pas trop pour pouvoir couper sans casser celui-ci des formes triangulaires.

5-6/ On remet au frais pour au moins 30 minutes, on sort la bande de chocolat et on enlève doucement le film de la feuille de transfert et on a nos jolies décorations en chocolat avec de superbes motifs. On les dispose après comme on veut sur la bûche.

 

c

 

Pâtissez bien!

 

IMG_0876

 

 

 

Retrouvez tout le matériel pour réaliser cette bûche sur la boutique en ligne Cook-Shop en cliquat sur les photos.

 

 

 

 

spatule chocolat semelle plaque1 tamis poche-a-douille-x-10gélatinecrèmetransfert

Une bûche de Noël haute couture…

Classé dans : Recettes sucrées | 14

Après le royal revisité en bûche, nous vous proposons une bûche qui allie la framboise et la pistache, 2 parfums qui en bouche s’accordent à merveille et le tout avec un effet matelassé pour donner un rendu haute couture.

 

Sans titre

 

La recette

 

La génoise

3 oeufs

75g de sucre en poudre

60g de farine

1-2/ Préchauffez votre four à,180°c, séparez les blancs des jaunes, montez les en neige ferme. Mélangez le sucre aux jaunes puis ajoutez la farine préalablement tamisée. Enfin rajoutez en plusieurs fois les blancs montés à cette préparation délicatement avec une spatule. Mettez la pâte dans une poche à douille et tapissez sur du papier sulfurisé un rectangle de la taille du moule à bûche (posez la gouttière face à vous pour vous servir de repère). Saupoudrez de sucre glace pour éviter que la génoise ne se craquelle et enfournez pour une dizaine de minutes, surveillez. Après cuisson laissez refroidir sur une grille.

 

a

 

Le sirop pour le punchage

40cl d’eau

190g de sucre en poudre

Mettez le sucre et l’eau dans une casserole faites chauffer le tout doucement afin que le sucre se dissout bien puis dès ébullition éteignez, transvasez dans un bol et laissez refroidir jusqu’à utilisation.

 

La recette de l’insert pistache

2 jaunes d’oeufs

20g de sucre en poudre

10cl de lait

20g de pâte à pistache pure

1 feuille de gélatine

10cl de crème liquide entière

1/ Faites ramollir la feuille de gélatine dans de l’eau froide, fouettez le sucre et les jaunes, faites bouillir le lait avec la pistache et renversez sur le mélange jaunes-sucre. Remettez sur feu doux, avec un thermomètre culinaire surveillez tout en mélangeant doucement, la préparation ne doit pas dépasser 80°c sinon les jaunes vont coaguler et l’insert sera loupé. Dès que cette température est atteinte transvasez immédiatement dans un bol et ajoutez-y la feuille de gélatine essorée, bien mélanger. Laissez tiédir.

2/ Montez la crème liquide entière en chantilly et incorporez-y la crème de pistache tout en mélangeant doucement.

3-4/ Prenez votre gouttière à bûche, tapissez jusqu’au bord de film étirable, mettez la crème de pistache dans une poche à douille et étalez au dessus du film le long de la gouttière pour faire un boudin, refermez avec le film étirable et entreposez au congélateur au moins 2h.

 

b

 

 

La recette de la mousse de framboise

 

170g de purée de framboise

85g de sucre en poudre

30g de beurre de cacao en poudre

340g de crème liquide entière

1-2/Chauffer la purée de framboise avec le sucre en poudre tout en mélangeant, après ébullition éteignez le feu, ajoutez avec le beurre de cacao et mélangez avec un fouet vigoureusement. Montez en chantilly la crème liquide. Rajoutez la préparation de purée de framboise à cette chantilly avec une spatule délicatement. Réservez au frais.

 

c

 

Le montage

 

1-2/ Prenez votre moule, insérez la feuille en plastique alimentaire matelassée, découpez aux bonnes dimensions.

 

d

 

1-2-3-4/ Tapissez un peu de mousse de framboise au fond et sur les côté de la gouttière, raclez bien sur les bords pour que la mousse soit bien plaquée à la feuille de texture. Sortez l’insert de pistache congelé, enlevez le film plastique et posez-le sur la mousse de framboise. Refermez avec le reste de mousse.

 

e

 

1-2-3/Découpez la génoise en un rectangle plus petit que celui du moule, aidez-vous de la semelle à bûche. Imbibez le biscuit de sirop et posez-le sur la mousse framboise, appuyez bien pour faire rentrer la génoise afin de ne voir que la mousse autour de celle-ci et râclez pour enlever le surplus de mousse sur les bords. Mettez au congélateur au moisn 3h avant de démouler.

 

F

 

Démoulez et décorez selon vos envies, ici nous avons utilisé un spray velour alimentaire composé de beurre de cacao et de colorant qui doit être appliqué sur une bûche glacée et des roses en sucre et des billes en sucre ont aussi servi de décoration.

 

IMG_0846

 

Retrouvez tout le matériel nécessaire à la réalisation de cette bûche sur Cook-Shop en cliquant sur les photos.

 

thermomètre semellegrillespatule pinceaupistachegélatinemycryomatelasségouttièrespatulebillepurée framboiseplaque1
poche-a-douille-x-10

Du nougat à dévorer!

Classé dans : Recettes sucrées | 0

Hum le nougat, une délicieuse confiserie de forme carré ou rectangulaire avec ses noisettes ses pistaches ou encore ses amandes croquantes. Servi après un bon repas avec un café ou un thé… Voici une recette pour réaliser cette gourmandise.

 

2

 

La recette

200g de noisettes (ou 100g de noisettes et 100g d’amandes entières)

100g de pistaches

55g de blanc d’oeuf

250g de miel

200g de sirop de glucose

200g de sucre en poudre

65g d’eau

2 feuilles azyme

 

1/Tout d’abord prenez un cadre carré ou rectangulaire (ici nous avons utilisé un cadre de 20cmx20cm), découpez 2 papiers azymes aux dimensions de votre cadre. Prenez une plaque de cuisson, déposez du papier cuisson dessus, puis la 1ère feuille azyme.

2/Avec un pinceau enduisez l’intérieur de votre cadre d’huile pour un bon démoulage du nougat.

 

a

 

 

1/Pesez tous les ingrédients, torréfiez les fruits secs une dizaine de minutes à 145°c ensuite éteignez votre four et laissez les fruits secs dedans.

2-3/Dans une 1ère casserole mettez le miel, et dans une 2ème casserole versez-y le sucre l’eau et le glucose. Mettez les 2 casseroles à chauffer avec un thermomètre, quand le miel aura atteint 100°c commencez à monter les blancs en neige dans le bol de votre robot, arrivé à 140°C versez le miel sur les blanc en neige tout en continuant à battre les blancs. Lorsque l’autre casserole de sucre-glucose-eau aura aussi atteint 140°c (normalement le miel atteint plus rapidement les 140°c que le sucre-glucose-eau) versez dans les blancs comme pour le miel et continuer à battre 3-4 minutes, puis à l’aide d’un sèche cheveux déssecher la pâte en chauffant le tour du bol de votre robot astuce de Mercotte. Plus la pâte sera désséchée plus votre nougat sera dure plus il se conservera longtemps.

4/Arrêtez de fouetter, retirez le fouet, ajoutez les fruits secs encore chauds à la préparation, mélangez bien avec une spatule.

 

B

 

 

1-2/Coulez la pâte à nougat dans le cadre. Répartissez et étalez bien la préparation.

3/Prenez la 2ème feuille azyme et posez-la par-dessus le nougat, lissez bien.

 

c

 

 

Attendez au moins 4h pour que le nougat durcisse avant de démouler et de découper des carrés ou rectangles avec un bon couteau que vous chaufferez au chalumeau ou avec le feu de votre plaque à gaz par exemple. Conservez le nougat dans une boîte à gâteau en métal à l’abris de la lumière et de l’humidité.

 

d

 

 

 

 

3

 

 

 

Retrouvez tout le matériel utilisé pour réaliser ce nougat sur la boutique en ligne Cook-Shop en cliquant sur les photos ci-dessous!  ;)

miel

pinceau maryse plaquepistachethermomètre glucose   cadreazyme

Des pâtes de fruits sur vos tables de fêtes!

Classé dans : Recettes sucrées | 0

Les pâtes de fruits, des gourmandises fruitées et acidulées qui tiennent une place importante sur les tables de fêtes de fin d’année! Mais quand on est gourmand on en fait toute l’année bien sûr. Pour ce billet, nous vous proposons la confection de ces petites merveilles que vous pourrez faire déguster à vos invités.

 

Sans titre

 

 

La recette pour une trentaine de pâte de fruit à la framboise ( et pour une trentaine de pâte de fruit au fruit de la passion c’est la même recette sauf qu’il faudra utiliser 6g de pectine car la purée de ce fruit est plus liquide)

190g de purée de framboise

215g de sucre en poudre

4g de pectine jaune

38g de sirop de glucose

1cuillère à soupe de jus de citron

Du sucre en poudre

 

1-2-3/Rasemblez et pesez les ingrédients. Prélevez 20g des 215g de sucre en poudre que vous mélangez avec les 4g de pectine jaune.

 

a

 

 

1-2-3-4/Versez ce mélange dans la purée de framboise. Avec un thermomètre culinaire faites chauffer à 40°c, ensuite versez tout le reste de sucre, le sirop de glucose et le jus de citron. Faites bouillir tout en remuant et en surveillant avec le thermomètre, la pâte sera prête quand elle sera entre 105 et 107°c.

 

B

 

1-2/Prenez des plaques de moule en silicone de la forme que vous voulez, et versez-y de la pâte de fruit encore chaude, laissez reposer jusqu’au lendemain.

3/Prenez un bol, remplissez-le de sucre en poudre, démoulez vos pâtes de fruit et roulez-les dedans. Laisser à l’air libre une journée de plus pour que ça sèche bien.

 

C

 

 

Pour la conservation, il suffira de les entreposer dans une boîte à biscuit en les posant bien à plat, et séparez chaque étage avec du papier sulfurisé.. Ils se garderont une bonne dizaine de jour.

 

IMG_0790

 

 

Retrouvez tout le matériel nécessaire à la réalisation de cette recette de pâtes de fruit sur Cook-Shop en cliquant sur les photos ci-dessous.

 

pectine  glucose  purée framboise fruitpassionmoule1thermomètreboite

Les bonbons en chocolat.

Classé dans : Recettes sucrées | 0

Pour les fêtes vous cherchez un joli cadeau plein de gourmandise, et fait maison? Pourquoi ne pas offrir des bonbons en chocolat? On pense que c’est compliqué à réaliser queneni. Un peu d’organisation, de la patience et vous obtiendrez de beaux chocolats. Vous pourrez vous vanter de les avoir confectionnez vous-même. Dans cet article vous apprendrez à tempérer du chocolat noir et faire des bonbons en chocolat.

 

 

IMG_0298

 

 

Tout d’abord vous allez préparer 2 recettes de ganaches

Au chocolat praliné

75g de chocolat praliné

4cl de crème liquide entière

Chauffez la crème, après ébullition éteignez et versez sur le chocolat praliné mélangez bien avec une marys, laissez refroidir.

 

Au chocolat au lait

75g de chocolat au lait

7cl de crème liquide entière

Chauffez la crème, après ébullition éteignez et versez sur le chocolat praliné mélangez bien avec une maryse, laissez refroidir.

 

Le tempérage qu’est-ce que c’est?

C’est une technique de pâtisserie qui consiste à faire fondre le chocolat en passant par 3 phases de température afin qu’il ait la consistance optimale à la fabrication de moulages, de décorations ou de petits chocolats. Grâce à cette technique on obtient un chocolat brillant, le chocolat redevient cassant et celui-ci ne blanchit pas.

Pour info

1ère phase de température selon le type de chocolat

Chocolat noir : 50-55°C.
Chocolat au lait : 45-50°C.
Chocolat blanc : 40°C.

 

2ème phase de température la pré-cristalisation selon le type de chocolat

Chocolat noir : 28-29°C.
Chocolat au lait : 27-28°C.
Chocolat blanc : 26-27°C.

 

3ème phase de température la cristalisation c’est la phase où on l’on peut travailler le chocolat

Chocolat noir : 31-32°C.
Chocolat au lait : 30-31°C.
Chocolat blanc : 27-29°C.

 

NB : vous pourrez tempérer autant de fois le chocolat.

 

Ici ce sera du chocolat noir pâtissier, il vous faudra

Du chocolat noir pâtissier
1 thermomètre
1 casserole
1 cul-de-poule

Préparation

1-2/ Hachez le chocolat finement avec un grand couteau.Versez les 2/3 du chocolat haché dans un cul-de-poule et posez-le sur la casserole d’eau. Mettez sur feu doux et ajoutez le thermomètre. Tempérer le chocolat jusqu’à sa bonne température en fonction du type de chocolat employé, pour le chocolat noir ici ce sera 50-55°C.

 

a

 

Descente de la température avant cristallisation

1-2/ Hors du feu, ajoutez le tiers du chocolat restant haché dans le cul-de-poule et mélangez. Faites redescendre la température du chocolat jusqu’à la bonne température en fonction du type de chocolat ici ce sera donc entre 28°c et 29°c pour le noir.

 

b

 

Cristallisation et utilisation

1-2/ Remettez le cul-de-poule sur le bain-marie, à feu doux, et faites réchauffer jusqu’à obtenir la température de cristallisation qui est de 31-32°c. Voilà le chocolat est prêt à être utilisé mais veillez à toujours maintenir la bonne température de cristallisation sur le bain-marie, hors du feu. Si la température est dépassée, votre chocolat blanchira. Pour des chocolats sans ganaches à l’intérieur, remplissez à ras-bord les cavités et enlevez l’excédent de chocolat avec une raclette. Faites durcir au frigo ou congélateur et démoulez.

 

c

 

 

Pour faire des bonbons en chocolat fourrés à la ganache

1-2-3-4/ Mettez le chocolat noir tempéré qui doit être entre 31 et 32°c dans les cavités du moule à chocolat. Bougez le moule pour que le chocolat soit bien réparti, vous pouvez vous aider d’un pinceau. Retournez celui-ci au dessus d’une grille posée sur un plat afin que le surplus de chocolat tombe. Remettez le moule dans le bon sens, raclez les bords et remplissez une 2ème fois et faites la même opération que précédemment. Laissez durcir au frais, ressortez votre plaque silicone, fourrez à l’aide d’une poche à douille chaque cavité avec les 2 ganaches que vous avez préparé au début de l’article en laissant 1mm au moins sur les bords. Tempérez à nouveau du chocolat noir, utilisez toujours à 31-32°c (phase de cristallisation) et refermez les cavités fourrées de ganache et raclez l’excédent. Laissez prendre au frais une quarantaine de minutes et démoulez délicatement.

 

d

 

 

Et vous voilà avec de jolis bonbons en chocolat que vous pourrez offrir à vos proches et amis dans de jolis sachets.

 

IMG_0306

 

Un délice ce bonbon au chocolat praliné…

 

IMG_0313

 

 

 

Retrouvez tout le matériel nécessaire à la réalisation des bonbons en chocolat sur Cook-Shop en cliquant sur les photos ci-dessous.

 

thermoculdepouleracleyttegrillechoc au laitpralinéchocpinceaupoche-a-douille-x-10

moule1 moule2

 

Bientôt les fêtes de fin d’année…

Classé dans : Recettes sucrées | 0

La fin d’année approche et il faut déjà songer aux gourmandises que l’on peut faire pour les fêtes. La plupart des billets à venir seront consacrés à différentes recettes de bûches, de gourmandises à confectionner soi-même pour offrir ou tout simplement à proposer aux convives pendant les repas festifs.

Ici nous revisitons le royal en bûche qui est un entremets composé d’une dacquoise à la noisette ou à l’amande surmontée d’un croustillant praliné et d’une mousse au chocolat, le tout enrobé d’un magnifique glaçage miroir chocolaté. Donc un dessert pour les fans de chocolat.

 

 

IMG_0244

 

 

La recette pour un moule à bûche de 32cm environ

La dacquoise à l’amande

2 blancs d’oeuf

50g de poudre d’amande

50g de sucre glace

15g de sucre en poudre

 

1-2-3/ Commencez par préchauffer votre four à 180°c, mélangez les poudres ensemble, montez les blancs en neige, versez les poudres dessus, mélangez délicatement pour ne pas casser les blancs en neige.

4-5-6/ Ensuite remplissez dans une poche à douille la préparation. Prenez une semelle à bûche de la taille de votre moule, elle vous guidera pour étaler la pâte à dacquoise à la bonne taille. Après avoir plaquer la dacquoise avec la poche à douille, étaler uniformément avec une spatule. Enfournez pour une quinzaine de minutes. Surveillez, après cuisson sortez la plaque et laissez refroidir.

 

a

 

La mousse au chocolat

225g de chocolat pâtissier noir

45cl de crème liquide entière

 

1-2-3/ Faites fondre le chocolat, pendant ce temps montez la crème froide en chantilly à l’aide d’un robot pâtissier ou d’un fouet électrique. Incorporez le chocolat tiédi et non froid sinon il y aura des grains dans la mousse puis fouettez bien le tout.

 

4-5-6/ Mettez une feuille de guitare dans le moule à bûche, celle-ci facilitera le démoulage, remplissez le moule de mousse au chocolat à l’aide d’une poche à douille en laissant 1cm de hauteur vide. Lissez avec une maryse. Réservez au réfrigérateur 1h30 ou pour les plus pressés 1h au congélateur.

 

b

 

 

Le croustillant praliné

50g de chocolat au lait

130g de pâte de pralin

80g de crêpes dentelle

 

1-2-3/ Faites fondre le chocolat au lait et le pralin ensemble, mélangez bien et versez le tout sur les crêpes dentelles préalablement émiettées grossièrement. Sortez votre bûche, étalez le croustillant praliné par dessus la mousse.

 

Le sirop de punchage

40cl d’eau

190g de sucre en poudre

Mettez le sucre dans l’eau, faites chauffer le tout après ébullition éteignez le feu. Laissez refroidir.

 

4-5-6/ Découper la dacquoise aux dimensions de la bûche pour cela aidez-vous avec la semelle. Imbibez dun peu avec du sirop et déposez la dacquoise par dessus le croustillant. Mettez la bûche au congélateur pour 2h minimum. Elle doit être bien glacée pour pouvoir être recouverte de glaçage miroir. Si la bûche n’est pas à consommer le jour même, laissez-la sans glaçage au congélateur dans une boîte, il suffira de la sortir au moment voulu pour la glacer.

 

c

 

 

Le glaçage miroir au chcoclat

115g d’eau

140g de sucre en poudre

95g de crème liquide entière

20g de cacao

2 feuilles et demi de gélatine

 

Faites tremper les feuilles de gélatine 10min dans de l’eau froide. Mettez l’eau et le sucre dans une casserole, mélangez bien pour que le sucre se dissolve bien, versez-y la crème et le cacao et chauffez le tout à feu moyen jusqu’à ébullition. Eteignez et ajoutez la gélatine, mélangez bien et glacez votre bûche quand le glaçage est entre 30°c et 32°c.

 

Le glaçage et un exemple de décoration

 

1-2/ Sortez votre bûche, démoulez-la, positionnez-la sur une grille au dessus d’un plat et versez le glaçage miroir.

3/ Ici la décoration est faite avec des plaques de chocolat que l’on a tempéré et étalé sur une feuille rhodoïd puis mis au frais pour que le chocolat durcisse un peu. On a ressorti la plaque et découpé des losanges et réservé à nouveau au frigo. On a tempéré du chocolat blanc, fait un cône avec du papier sulfurisé, versé le chocolat blanc dedans et coupé au bout pour faire passer le chocolat. On a fait des traits par dessus les losanges de chocolat noir avec le cône de chocolat blanc. Enfin nous avons décoré la bûche avec ces petites plaques

 

 

d

 

 

 

 

 

 


collage


 

Retrouvez chez Cook-Shop le matériel pour réaliser cette bûche de Noël en cliquant sur les photos.

 

feuille gouttière praliné rodhoid semelle pinceau maryse spatule plaque1 grille
blanc

 

feuillantine

choclaitcornet choc

Le gâteau Reine des Neiges, libérée, délivrée…

Classé dans : Recettes sucrées | 0

Depuis sa sortie en 2013, Elsa et Anna font rêver toutes les petites filles du monde entier. La ferveur pour ce film ne décline pas. C’est un thème très présent dans les gâteaux en pâte à sucre. Chaque petit fille aimerait avoir un beau gâteau Reine des neige pour son anniversaire. On vous montre dans ce billet comment confectionner soi-même un gâteau Reine des Neiges tout simplement pour le bonheur de vos princesses. La recette de base ici est un gâteau au chocolat fourré à la noix de coco qu’on appelle un gâteau façon Kinder.

 

Sans titre

 

 

IMG_0086

 

 

La recette du hotmilk sponge cake au chocolat pour 15 personnes

(pour un moule de 15 cm de diamètre sur 10cm de hauteur)

5 oeufs

265g de sucre en poudre

265g de farine

20g de cacao

1 sachet de levure chimique

100g de beurre

20cl de lait

Tout d’abord préchauffez votre four à 180°c, chemisez votre moule. Mettez les oeufs avec le sucre dans le bol d’un robot pâtissier, fouettez jusqu’à ce que le mélange double de volume (vous pouvez bien sûr utiliser un fouet électrique ou manuel ce sera un peu plus long avec ce dernier), pendant ce temps tamisez la farine, la levure et le cacao ensemble avec un chinois, puis faites chauffer le lait avec le beurre préalablement coupé en morceaux dès ébullition éteignez. Versez la farine-levure-cacao dans le mélange oeufs-sucre bien mélanger puis rajoutez enfin le lait-beurre fondu fouettez doucement pour que tout soit bien amalgué. Versez cette pâte à gâteau dans le moule chemisé. Mettez à cuire 1h environ. Surveillez, chaque four est différent, piquez à l’intérieur pour voir si c’est cuit. Après cuisson démoulez et laissez refroidir sur une grille.

 

Le sirop pour le punchage

40cl d’eau

190g de sucre en poudre

Mettez le sucre et l’eau dans une casserole faites chauffer le tout doucement afin que le sucre se dissout bien puis dès ébullition éteignez, transvasez dans un bol et laissez refroidir jusqu’à utilisation.

 

La ganache noix de coco

225g de chocolat blanc

150g de noix de coco rapée

15cl de crème liquide entière

Chauffez la crème liquide, versez en 3 fois sur le chocolat blanc tout en mélangeant entre chaque versement. Mettez ensuite la noix de coco et mélanger bien le tout avec une maryse. Laissez refroidir.

 

La ganache de glaçage

700g de chocolat noir pâtissier

330g de crème liquide entière

Faites bouillir la crème, versez en 3 fois sur le chocolat noir tout en mélangeant. Laissez refroidir à température ambiante.

 

Le montage

 

1-2/ Découpez le gâteau en 4 disques, placez le 1er disque sur un support en carton en mettant un peu de chocolat de glaçage pour coller celui-ci.

3-4-5-6-7/ Imbibez de sirop, faites un boudin avec le chocolat de glaçage et fourrez l’intérieur de ganache noix de coco. Faites cela jusqu’à épuisement des gâteaux. 8-9/ Glacez votre gâteau.     a

 

La décoration

1/ Imbibez de crisco le gâteau pour que la couverture pâte à sucre adhère bien à celui-ci.

2-3/ Travaillez 1kg de pâte à sucre en la malaxant bien pour la rendre souple, ajoutez du colorant alimentaire bleu, mélangez mais ne pas trop travailler celle-ci pour donner un effet marbré.

4-5/ Etalez la pâte à sucre sur 3mm d’épaisseur environ.

6-7-8-9/ Déposez la couverture pâte à sucre sur le gâteau, travaillez le dessus et les bords du haut du gâteau avec vos mains pour éviter qu’elle ne se déchire. Ensuite lissez bien avec la spatule prévue à cet effet. Découpez le surplus de pâte à sucre sur les bords.

b

 

1/ Déposez le gâteau délicatement sur un support.

2-3-4-5-6-7/ Ici des emporte-pièces en forme d’étoile et de flocons ont été utilisé pour décorer le gâteau. Ceux-ci ont été posé avec de la colle alimentaire. Vous pouvez utiliser ce que vous voulez. Installez une figurine neuve et lavée d’Elsa sur le gâteau. 8-9/ Pour un plus joli rendu, des perles en pâte à sucre ont été rajouté tout autour du gâteau.

c

 

Et voilà un joli gâteau Reine des Neiges bien gourmand qui ravira toutes les petites filles.

 

scène3   IMG_0119

 

Retrouvez ci-dessous tout le matériel sur Cook-Shop pour réaliser ce gâteau Reine des Neiges. Cliquez sur les photos. moule

grille   rond support tamis couteau genoiserouleaux-a-patisserie-en-silicone-50-cmpatecriscocolle étoilesfloconschocbleuperlestapisspatule   cutterelsa

Un Minion à dévorer!

Classé dans : Recettes sucrées | 0

Un véritable phénomène ces petits bonhommes jaunes, ils ont tellement de succès qu’on les retrouve souvent aux anniversaires. Les enfants comme les grands les adorent, ce sont les Minions. On vous montre comment en réaliser-un. Avec ce pas-à-pas vous pourrez laisser votre imagination vous guider et décorer votre Minion comme il vous plaira.

 

mimi3

 

Il faudra préparer le gâteau de base composé d’un biscuit nature et d’une ganache au chocolat, qui sera réparti dans 2 moules, ici ce sera un hotmilk sponge cake pour une dizaine de parts allant dans un moule rond de 12cm de diamètre sur 7,5cm de hauteur et un moule demi-sphère de 12cm de diamètre et 6 cm de hauteur.

 

La recette

6 oeufs

320g de sucre en poudre

320g de farine

1 sachet de levure à gâteau

120g de beurre

25cl de lait

Tout d’abord préchauffez votre four à 180°c, chemisez votre moule rond, beurrez le moule demi-sphérique. On passe à la recette. Mettez les oeufs avec le sucre dans le bol d’un robot pâtissier, fouettez jusqu’à ce que le mélange double de volume (vous pouvez bien sûr utiliser un fouet électrique ou manuel ce sera un peu plus long avec ce dernier), pendant ce temps tamisez la farine et la levure ensemble avec un chinois, puis faites chauffer le lait avec le beurre préalablement coupé en morceaux dès ébullition éteignez. Versez la farine-levure dans le mélange oeufs-sucre bien mélanger puis rajoutez enfin le lait-beurre fondu fouettez doucement pour que tout soit bien amalgué.

Versez cette pâte à gâteau dans chaque moule jusqu’en haut laissez seulement 5mm environ de hauteur vide pour éviter que ça ne déborde lors de la cuisson.

Mettez à cuire 1h environ pour le moule rond et 40 minutes environ pour le moule demi-sphérique. Surveillez car chaque four est différent, placez du papier aluminium au dessus des moules si ça brunit plus rapidement et que ce n’est pas assez cuit à l’intérieur. Cela évite que ça ne brûle le dessus de chaque gâteau. Après cuisson démoulez et laissez refroidir sur une grille.

 

Le sirop pour le punchage

40cl d’eau

190g de sucre en poudre

Mettez le sucre et l’eau dans une casserole faites chauffer le tout doucement afin que le sucre se dissout bien puis dès ébullition éteignez, transvasez dans un bol et laissez refroidir jusqu’à utilisation.

 

La ganache au chocolat pour le fourrage

200g de chocolat

125g de crème liquide entière

45g de beurre

Faites bouillir la crème liquide, après ébullition verser en 3 fois sur le chocolat en mélangeant à chaque fois avec une maryse. Enfin rajouter le beurre couper en petits cubes et mélangez bien. Filmez au contact laisser tièdir à température ambiante puis mettre au frigo 3/4 d’heure.

 

La ganache au chocolat pour le glaçage du gâteau

600g de chocolat noir pâtissier

280g de crème liquide entière

 

Faites bouillir la crème liquide, après ébullition verser en 3 fois sur le chocolat en mélangeant à chaque fois avec une maryse. Filmez au contact laisser tièdir à température ambiante puis mettre au frigo 30min ou 3/4 d’heure, elle doit avoir la consistance d’une pâte à tartiner. Cela falicitera le glaçage du gâteau..

 

Montage du gâteau en photo.

 

1-2/ Découpez les 2 gâteaux en plusieurs disques. Punchez chaque biscuit avec le sirop, mettez de la ganche de glaçage dans une poche à douille et faites un boudin de ganache de glaçage autour de chaque disque de gâteau, cela fera une sorte de « ciment » et la ganache de fourrage ne fuira pas entre chaque gâteau. Enfin fourrez à l’intérieur du boudin avec de la ganache de fourrage. Faites cela jusqu’à épuisement des disques de gâteau.

3/ Prenez un support à gâteau adapté à la taille de votre gâteau, mettez une bonne noix de ganache de glaçage qui servira de colle et posez le gâteau dessus en écrasant bien la colle ganache. Reservez le gâteau au frigo 1h environ pour que le chocolat prenne bien.

4-5/ Sortez le gâteau, recouvrez le gâteau de ganache de glaçage, lissez avec une spatule remmettez au frigo 30 minutes.

6/ Resortez-le et mettez un peu de crisco sur tout le Minion pour que la pâte à sucre adhère bien au gâteau.

7-8-9/ Prenez un mètre ruban, mesurez le gâteau afin de connaitre le diamètre de pâte à sucre à étaler pour être sûr de bien recouvrir tout le gâteau et rajoutez 3 ou 4 cm en plus. Il vous faudra environ 1kg de pâte à sucre jaune ou blanche que vous devrez colorez vous même pour cette taille de gâteau. Etalez sur 3mm d’épaisseur, recouvrez votre gâteau et travaillez la pâte à sucre avec un lisseur. Découpez l’excédent de pâte à sucre en laissant 5mm en plus sur les bords.

 

a

 

Décoration du gâteau Minion

 

1-2/ Utilisez un emporte-pièce rond pour marquer l’oeil et tracez la bouche en dessous avec le dos de la pointe d’un couteau.

3-4/ Etalez une bande de pâte à sucre bleue pour faire la salopette, coller la au dessus du jaune tout autour avec de la colle alimentaire.

5-6/ Découpez le surplus de bande bleue qui depasse en bas du gâteau.

7-8-9/ Etalez une bande bleue pour faire le devant de la salopette qui recevra la petite poche. Et découpez 2 petites bandes pour les bretelles, assemblez le tout avec la colle alimentaire.

 

b

 

1-2-3/ Faites des petits boudins bleus pour les jambes du Minion et 2 boules ovales pour les pieds.Prenez 2 cures dents et piquez le haut de chaque jambe, mettez de la colle et assemblez les au bas du corps du Minion.

4/ Préparez 2 petites boules noires pour les boutons de la salopette.

5-6/ Faites la poche qui sera collée sur la poitrine, dessinez les coutures avec une roulette sur celle-ci, la salopette et les bretelles..

7/ Collez les boutons sur les bretelles et la poche sur le ventre.

8-9/ Faites 2 boudins fins de pâte à sucre jaune pour les bras, puis 2 boules noirs et formez 3 gros doigts avec celles-ci et assemblez le tout avec la colle alimentaire sur les côtés du corps du Minion. Positionnez-les comme vous voulez.

 

 

c

 

1-2-3-4-5-6/ Pour faire l’oeil, étalez un disque de pâte à sucre blanche, reprenez l’emporte pièce rond qui a servit à tracer l’oeil au début et prenez un emporte pièce plus petit et mettez les ensemble au dessus de la pâte à sucre blanche préalablement étalée. Découpez comme sur l’exemple ci-dessous, réservez le rond blanc qui reste pour faire le blanc de l’oeil. Faites des petites boules blanches de pâte à sucre et collez-les autour du cercle blanc. Peignez ce cercle de pâte à sucre avec de la peinture alimentaire couleur argent. Laissez sécher, et repassez une 2ème couche.

7-8-9/ Prenez le blanc de l’oeil en pâte à sucre et collez le sur son emplacement.

 

d

 

1-2-3-4/ Faites une bande noire pour le cordon de la lunette, collez le cercle argenté qui a séché sur l’oeil du Minion, puis le cordon noir, découpez 2 petits morceaux de pâte à sucre blanche, peignez -les toujours en argenté, laissez sécher et assemblez-les aux extrémités du cordon.

5-6/ Pour la pupille, il faudra un rond plat de pâte à sucre marron et un plus petit en noir. Une toute petite boule blanche de pâte à sucre. Collez d’abord le marron puis le noir et enfin la petite bille blanche.

7-8-9/ Roulez 4 ou 5  boudins noirs et inserez des cure-dents et les disposez sur le crâne du Minion. Prenez de la pâte à sucre rose pour faire la langue et collez-la sur la bouche.

 

e

 

 

Et voici un Minion tout beau qui ravira les copains et copines de vos loulous!

 

mimi

 

Retrouvez ci-dessous tout le matériel nécessaire dans notre boutique Cook-Shop pour réaliser ce Minion cliquez sur les photos.

 

n   tamismoulemoule2couteau genoise maryse spatule pinceau levure choc pate support rond piecerond  rouleauroulette colle pinceau lisseur poche-a-douille-x-10 grille  crisco

Très tendance, le gâteau en forme de bouteille de Coca-Cola.

Classé dans : Recettes sucrées | 2

Depuis un certain temps on voit défiler un gâteau plutôt original sur le web de par sa forme, le gâteau Coca-Cola. Il représente trait pour trait la bouteille de la célèbre marque connue de tous. Beaucoup se demande ce qui se cache à l’intérieur, comment est-il confectionné etc. Eh bien ce n’est pas si compliqué que cela, nous vous présentons dans ce billet un pas-à-pas pour le réaliser vous-même et en mettre plein la vue à vos convives.

 

bout

 

 

La recette ici est composée d’un entremets de mangue et d’une génoise.

La génoise :

5 oeufs

125g de sucre en poudre

100g de farine

 

Préchauffez votre four à 180°c. Montez les oeufs avec le sucre au robot, le mélange doit doubler de volume, ensuite rajouter la farine délicatement avec une maryse. Etalez la pâte à génoise avec une spatule sur une plaque silicone et enfournez pour une vingtaine de minutes. Après cuisson laissez refroidir, puis couper des bandes qui feront environ la longueur intérieur d’une bouteille de Coca-Cola.

 

a

 

La mousse de mangue :

250g de purée de mangue

300g de crème fraîche liquide entière

90g de sucre glace

2 feuilles de gélatine

 

Faites ramollir la gélatine dans de l’eau froide pendant 10 minutes, pendant ce temps montez au robot ou au fouet électrique la crème liquide pour la transformer en chantilly, quand elle commence à prendre une bonne consistance rajoutez le sucre glace dès que la crème est bien montée la réserver au frais. Ensuite prélevez 30g de purée de mangue que vous chaufferez dès ébullition arrêtez le feu, essorez les feuilles de gélatine et mettez-les dans les 30g de purée de mangue chaude. Mélangez bien et transvasez le tout dans le reste de purée de mangue. Sortez la crème chantilly et incorporez délicatement la purée de mangue et remettez au frais.

 

Le sirop de punchage pour la génoise :

40cl d’eau

190g de sucre en poudre

 

Mettez le sucre dans l’eau, faites chauffer le tout après ébullition éteignez le feu. Laissez refroidir.

 

Fabrication du « moule bouteille » :

Pour la structure de la bouteille il vous faudra une bouteille de 1.5 l de la marque vide et nettoyée. Enlevez l’étiquette et faites la tremper dans de l’eau tiède pour pouvoir la laver et enlever la colle. Prenez la bouteille, découpez un rectangle de 6 à 7cm de largeur sur 14cm de longueur. Après avoir enlevé le rectangle, tamponnez l’intérieur de la bouteille avec du sopalin pour enlever le reste d’eau de rinçage.

 

b

 

 

Maintenant faites tempérer 700g de chocolat noir, prenez la moitié du chocolat et coulez celui-ci dans la bouteille en la faisant tourner de gauche à droite et de haut en bas. Couchez la bouteille coté ouverture en bas au dessus d’un bol pour récolter l’excédent de chocolat fondu. Quand plus rien ne coule mettez la bouteille au frigo 30 minutes au moins sinon au congélateur 15 minutes. Après ce laps de temps, ressortez la bouteille, conservez un peu de chocolat de l’autre moitié restante pour pouvoir refermer la bouteille après l’avoir garni à l’étape suivante. Renouvelez l’opération du chocolat fondu dans la bouteille décrite quelques lignes plus haut et replacez-la dans le frigo ou le congélateur.

 

c

 

 

Le montage

 

Prenez les bandes de génoise, imbibez-les de sirop et insérez-les au fond de la bouteille, ensuite mettez de la mousse de mangue à l’aide d’une maryse, étalez-la bien au fond. Remettez des bandes de génoise imbibées, puis de la mousse et terminez par de la génoise.

Enfin refermez le rectangle avec le chocolat fondu mis de côté sans pour autant boucher les contours de celui-ci et mettez au frais tout une nuit ou au congélateur 2-3h pour les plus pressé(e)s.

Pour le démoulage, prenez une petite paire de ciseaux à bouts pointus préalablement bien lavée et découpez le tour de la bouteille délicatement au niveau du milieu du rectangle, s’il y a des traces de ciseaux ce sera caché par l’étiquette. Puis découpez doucement la partie haute de la bouteille toujours en partant du trou rectangulaire et faites de même pour le bas de la bouteille. Dévissez le bouchon. Et enlevez décatement le plastique au niveau des découpes et remettez l’étiquette Coca-Cola lavée soigneusement autour de la bouteille gâteau. Imbibez un peu de chocolat fondu le fond du bouchon et collez-le au goulot.

 

d

 

Et voici un gâteau très tendance qui bluffera tout le monde!

 

e

 

 

Retrouvez le matériel nécessaire à la réalisation de ce gâteau Coca-Cola dans notre boutique Cook-Shop en cliquant sur les photos.

 

plaque

maryse spatule

coeur-de-guanaja-par-valrhonapuréefeuille-de-gelatine-qualite-orpinceau

Des petits sablés d’Halloween! Bouh!

Classé dans : Recettes sucrées | 2

Halloween est une fête anglo-saxonne, elle est de plus en plus présente en France. La tradition veut qu’elle ait lieu la veille de la Toussaint soit le 31 octobre. C’est l’occasion pour nos chères petites têtes blondes de manger des douceurs notamment des bonbons. L’idéal serait de confectionner soi-même des bonnes choses sucrées et pourquoi pas des petits sablés décorés de glaçage royal à offrir aux petits monstres qui se présenteront à vos portes ou juste pour vos enfants et vous.

 

14

 

La recette des biscuits sablés

Pour une dizaine de sablés :

50g de sucre en poudre

100g de beurre coupé en cube

150g de farine

 

Mettez dans un bol le sucre, les cubes de beurre et la farine. Mélangez le tout à la main afin d’obetnir une belle pâte bien homogène, donnez-lui une forme grossièrement rectangulaire. Prenez du papier sulfurisé, déposez la pâte dessus, pliez le papier et étalez sur une épaisseur de 5mm environ avec un rouleau à pâtisserie au dessus du papier sulfurisé. Ensuite mettez au congélateur 15 minutes ou au frigo 30 minutes si vous n’avez pas de place dans celui-ci. Au bout de ce laps de temps, dépliez le papier cuisson, prenez des emporte-pièces de différentes formes comme par exemple ici une citrouille et un fantôme et découpez à l’aide de ceux-ci et déposez-les sur une plaque de cuisson avec papier cuisson.

 

a

 

Quand vous aurez utilisé toute la pâte à sablés remettez les biscuits crus dans le frigo le temps de préchauffer votre four en chaleur statique à 160 degrés soit 10 minutes environ. Enfournez votre plaque et laisser cuire une vingtaine de minutes. Surveillez la cuisson chaque four est différent.

 

b

Après cuisson laissez refroidir sur une grille.

 

Pour le glaçage royal il existe du « prêt-à-l’emploi » pour les pressé(e)s sinon vous pouvez la faire vous-même mais il faudra la consommer dans les 24h.

La recette du glaçage royal

250g de sucre glace

1 blanc d’oeuf

du colorant orange

du colorant noir

 

Mettez le blanc d’oeuf et le sucre glace dans un bol, mélangez bien avec un fouet vous obtiendrez une consistance ni trop liquide ni trop épaisse. Si c’est trop liquide rajouter du sucre glace si c’est trop épais rajoutez du blanc d’oeuf. Pour des fantômes et des citrouilles il faudra prélever avec une cuillère à soupe une partie du glaçage royal que vous mettrez dans un petit bol et colorierez en noir et que vous filmerez au contact pour éviter que le glaçage ne sèche. Séparez le reste de glaçage en 2, colorez une des 2 préparations restantes, ici ce sera en orange et l’autre restera de couleur blanche. Mettez les 3 préparations dans une poche à douille pour chaque couleur ou dans un sac de congélation si vous n’en avez pas.

Quand les biscuits sont froids vous pouvez les décorer comme ci-dessous. Laissez sécher toute une nuit et consommez-les dans les 24h.

 

c

 

 

 

Retrouvez le matériel nécessaire sur notre boutique Cook-Shop pour réaliser ces biscuits d’Halloween en cliquant sur chaque image.

 

rouleaux-a-patisserie-en-silicone-50-cm

plaque1 grille  emporte-piece-citrouille-halloween emporte-piece-sorciere-halloween

 

glaçage noir orange douille8 douille-a-decorer-05

 

poche-a-douille-x-10

 

1 2 3 4 5 9